Les Oubliées

Certaines peurs restent enfouies durant des années . Oubliées, tassées afin que notre cœur, notre âme ne s’en occupe pas. Pense-t-on. Mais malgré tous nos efforts, elles planent au-dessus de nous. Elles sont notre ombre. Et puis un jour notre amie la Vie, l’Univers, le Seigneur, nous demande de les prendre en main. Souvent nous n’écoutons pas les premiers signes. Puis au hasard du chemin, une rencontre va changer la donne, nous regarder, nous attendrir, nous faire baisser la garde.Sans qu’on veuille le voir, elle va venir chercher cette peur pour la mettre dans la lumière. Plusieurs choix s’offrent alors à nous : rester dans la colère, laisser la peur contrôler notre vie ou accepter ce qui est, la comprendre et enfin qu’elle devienne notre amie. Cela demande du temps , de l’amour et du respect de soi. Être qui on est vraiment est un travail de chaque instant. Alors si une personne vous touche au cœur par sa maladresse et éveille en vous un sentiment de tristesse , de colère , de peur, ne rejetez pas la faute sur elle. Posez-vous la question; “Quelles sont les raisons de cette émotion ? Que dois-je comprendre afin de me libérer et d’accepter ma part de responsabilités?” Nous sommes responsables de notre bonheur ou de notre malheur. Devenons des Êtres remplis de joies , d’Amours et de respect.

Anne Van den Sande

Que ta peur devienne ton amie !

Je peux vous dire que j’ai eu une peur qui a bien fait son travail, elle est sortie d’un seul coup pour me transformer en quelqu’un d’autre. Une personne que je ne reconnaissais pas. C’est vrai, qu’elle a été actionné par une personne qui avait vu en moi cette part d’ombre! Elle avait une envie de destruction et je lui ai donné raison, je me suis mise à détruire. Mais un moment, je me suis assise car je n’aimais pas ce que je vivais, ce que je ressentais. Je me disais, ce n’est pas moi, mais pourtant, c’est moi qui m’enferme dans cette armure! J’ai eu la chance qu’une main ce tende pour me faire regarder ce désert devant moi. J’ai parlé à cette peur, je lui ai dit que j’avais besoin d’elle que je ne voulais pas qu’elle parte mais qu’elle m’accompagne et qu’elle n’apparaisse quand cas d’extreme danger ! Que sans elle, je ne serais pas entière et que la vie n’était pas un danger permanent mais des rencontres, de belles rencontres, le plus souvent ! Maintenant, elle sait qu’elle peut agir si le danger est grand, elle est mon super héros!

Et vous, votre peur peut-elle être votre super héros ?

0 views0 comments

Recent Posts

See All